Esotérisme : qu'est-ce que c'est ?

Esotérisme : qu'est-ce que c'est ?

Pour la plupart des gens, l'ésotérisme est la croyance en différentes cultures d'origine ancestrale. La réalité est que l'ésotérisme est porteur d'un nombre infini de domaines (sciences esoteriques, monde esoterique et science de l’occultisme, alchimie, astrologie…). Notamment de cultures, d'actes, de techniques, de dons spéciaux… Des concepts qui permettent à quelques privilégiés d'aider l'humanité à concentrer ses objectifs. Mais aussi à s'engager sur un chemin de lumière et de prospérité. Voici quelques points essentiels à savoir sur l’esotérisme.

En quoi consiste l'ésotérisme ?

L’esoterisme est un terme largement utilisé pour désigner le caché, le mystérieux et ce qui n'a pas d'explication naturelle. Ce n’est ni un concept satanique, ni de la sorcellerie. Dans son concept, il rassemble toutes ces doctrines, pratiques, enseignements, techniques ou traditions d'un certain courant de pensée. Une connaissance esoterique qui prône des secrets et des symboles difficiles à comprendre. L’esoterisme est transmis ou partagé de manière cachée (sciences esoteriques, monde esoterique et science de l’occultisme, alchimie, astrologie…). Notamment à une minorité secrète désignée sous le terme d’« initiés ». Même dans une certaine mesure, l’esoterisme n’est transmis que de génération en génération. Dans le cadre de l’occultisme, l'ésotérisme cherche à comprendre. D’abord la nature, mais aussi le monde et les gens, à partir de leurs principes internes. Il comprend toutes ces pratiques, rituels et codes. Des pratiques telles que la divination, l'alchimie, l'astrologie, la magie…

Avec quoi fait-on de l'ésotérisme ?

Actuellement, l'esoterisme est davantage lié à la parapsychologie (sciences esoteriques, monde esoterique et science de l’occultisme, alchimie, astrologie…). Il est un fait psychologique qui n'a pas encore été abordé ou approuvé par la psychologie scientifique. Et sont pourtant très présents dans les oracles, le tarot, la spiritualité et la voyance. Mais il est bon de savoir que la pratique de l’esoterisme varie essentiellement selon certains critères. Des critères comme le lieu, l’idéologie, et le courant de pensée. En orient par exemple, l’ésotérisme est représenté par le yoga ou la kabbale. En occident, il se reconnaît à travers l’alchimie. Et selon la culture populaire, l’ésotérisme se manifeste souvent à travers la magie, la voyance, l’astrologie, ou la cartomancie. Les pratiques telles que le tarot, la numérologie, la cartomancie existent depuis très longtemps. Et pourtant, ce sont les disciplines qui représentent le mieux l’ésotérisme actuellement. Aujourd’hui, l'ésotérisme est devenu beaucoup plus accessible. Il est perçu et interprété comme des techniques de connaissance de soi, de spiritualité et de contrôle personnel.

Pourquoi faire de l'ésotérisme ?

La pratique de l’ésotérisme permet d’accéder à un autre monde, un tout autre univers. D’habitude, on a la vision des choses depuis l’extérieur. Or, l’ésotérisme incite surtout à la connaissance intérieure. C'est-à-dire, mieux connaître soi-même ou un individu par son être intérieur. D’où l’intérêt des différentes pratiques ésotériques. Ainsi, que ce soit par le biais de la voyance, de la magie, ou d’un rituel, on peut accéder à cette connaissance. Dans le cas de la voyance par exemple, cette discipline permet de se focaliser vers la divination. Cette pratique permet de consulter le passé, le présent, et l’avenir d’une personne. Une faculté certainement non commune à tout le monde, et qui peut conférer des connaissances extraordinaires (sciences esoteriques, monde esoterique et science de l’occultisme, alchimie, astrologie…).

Quand est né l’ésotérisme ?

En général, on ne sait pas quand est née réellement l'histoire de l’ésotérisme. Mais on peut confirmer que les pratiques ésotériques datent de plusieurs milliers d'années dans l'histoire de l'humanité. Dans le passé, selon l’histoire, l'ésotérisme et l'occultisme étaient associés à la métaphysique. Celle-ci est l'étude au-delà du physique, c'est-à-dire de l'essence et de la raison d'être. Certains des métaphysiciens les plus connus dans l’histoire sont Platon, Aristote, Descartes, Pythagore et Léonard de Vinci. Dans la région orientale, les écoles ésotériques sont anciennes et sont conservatrices vis-à-vis de l’histoire du concept. Mais dans la région occidentale, elles sont beaucoup plus récentes. Les plus éloignés connus sont celles des rosicruciens (Rose-Croix) ou de la franc-maçonnerie. Ces derniers ont même plus de 400 ans de tradition et possèdent leur propre symbole ésotérique. Ils sont apparus en Europe au Moyen Âge et après la colonisation de l'Amérique. La raison qui explique également le fait qu’ils se sont répandus sur le continent américain.

Quelle différence entre ésotérisme et occultisme ?

L'ésotérisme s’établit par le biais d’une pratique à caractère ancestral, universel, traditionnel (sciences esoteriques, monde esoterique et science de l’occultisme, alchimie, astrologie…). Il englobe donc ce qu’on pourrait définir comme la connaissance des principes magiques. C'est-à-dire des qualités cachées du monde tant tangible qu'immatériel. De son côté, l'occultisme cherche à mettre ces connaissances en pratique autrement. Notamment à des fins moins spirituelles et plus matérielles ou évidentes. Ainsi qu'à permettre la modification et la création de méthodes. Il y aura donc des pratiques qui peuvent appartenir à la fois à l'occultisme et à l'ésotérisme. Parmi les arts occultes, on trouve des pratiques mantiques et de la magie. Des pratiques proprement reconnaissables comme des arts dans leur mécanique et leur interprétation. Cela pourrait également inclure l'astrologie, l'alchimie et la médecine occulte.

Est-il facile de s’initier à l’ésotérisme ?

Il existe un certain nombre d'obstacles qui rendent l’initiation à l'ésotérisme difficile au début. Déjà, il existe une énorme quantité de littérature, de cours, d'ateliers et plus de choses dites ésotériques. Des étapes qui laissent perplexes et désorientés ceux qui veulent s’initier à l'ésotérisme. Pour compliquer davantage les choses, il y a aussi une grande commercialisation des enseignements. Sans oublier une énorme prolifération de charlatans. Ensuite, il y a aussi la difficulté d’aborder un sujet sans aborder les autres. Puisqu’en ésotérisme, tous les domaines sont interconnectés. C’est la raison pour laquelle on dit que la voie n’est pas facile. Et c’est aussi pour cela que cette pratique ne s’adresse qu’à un nombre restreint de personnes. Il faut garder en tête que pour maîtriser l’ésotérisme, il faut beaucoup, et surtout des années de pratique et de persévérances. Tout en privilégiant de l’assistance d’un expert dans ce domaine.

Dans la même catégorie